L'impression 3D, avenir de la création ? • Questions de technique

Le Blog de nos références - Miscellanées, juin 2016

 

 

Linlin-Pierre-Yves-Jacques-

 

Avec le dévelloppement foudroyant des technologies ces denières années nombre de nouveaux médias sont apparus dans l'art contemporain. Mais l'apparition des impressions 3 D et des objets artistiques 3D ont  provoqués  l'émergeance de cette simple question :  Est-ce que les œuvres d'art composées d'objet imprimés en 3D sont de l'Art?  Est ce que ceux qui les créent avec des imprimantes 3D peuvent être considérés comme des artistes? Cependant  pour comprendre ce que c'est que l'impression 3D, il faut commencer par expliciter la technologie elle même. (Qu'est-ce qu'un printing pen 3D par exemple.)

Qu'est-ce que l'impression 3D ?

En comprenant le médium lui-même  il sera plus facile de comprendre ce qu'est une sculpture 3D, un dessin 3D ect.... Il est important de distinguer l'impression 3D d'autres technologies similaires comme les images générées par ordinateur (CGI Computer Generated Images) dont font partie les sytèmes de réalité augmentée et de réalité virtuelle (VR virtual reality), ou le net art.

 

Monika Horčicová – Diploma Thesis, 2013 (courtesy of thereart.ro)

Monika Horčicová – Diploma Thesis, 2013 (courtesy of thereart.ro)

 

Le stylo 3D ou Printing Pen 3D

Le Stylo 3D est probablement le plus utilisé des outils 3D dans la création artistique. Avant tout il est très facile de l'utiliser. Le 3Doodler, premier stylo de ce type mis sur le marché, est parmis les plus connus. Aucune connaissance informatique ou savoir technologique n'est nécéssaire pour utiliser le 3Doodler ou n'importe quel stylo 3D : on dessine littéralement dans l'air toute forme possible jusqu'au aboutir à un dessin en relief ou a une sculpture 3D.

Le stylo 3D en action... 

 

Scanner et imprimer en 3D

Le terme "scanner" est souvent utilisé quand on parle d'impression 3D. Quand quelqu'un dit : "scanner en 3D" cela fait référence à la création d'une œuvre en impression 3D. Il existe différents types d'imprimantes 3D et il est courant en anglais de parler du "screening" de quelque chose ou quelqu'un pour parler du processus d'impression 3D. Ces deux dernières années l'impression 3D est sortie des laboratoires, des écoles techniques et des universités pour se répendre dans le milieu des artistes contemporains. On parle depuis longtemps de dessin ou de street Art 3D, mais il s'agissait en général d'Op Art et d'art du trompe l'œil. L'impression 3D va beaucoup plus loin car il s'agit là de création tri-dimentionnelle.

 

Sebastian Burdon et Mat Collishaw "Al Things Fall"

Sebastian Burdon and Mat Collishaw – All Things Fall, detail (courtesy of makeitleo.com) 

Des Artistes notables

Il y a quelques années on aurait parlé d'impression en relief ou impresion 3D comme un travail de recherche en laboratoire. dans le monde de l'art la 3D a été utilisé comme outils de restauration d'œuvres d'art endommagées, comme par exemple Morehshin Allahyari qui a utilisé la technologie 3D pour restaurer des œuvres d'art détruites par Daech en Iralk. 

Mais depuis peu de temps le nombre d'artiste utilisant l'impression 3D est en constante augmentation : Monika Horčicová crée d'impressionnates sculptures 3D, Eric van Straaten est connu pour ses surréalistes "Têtes d'art imprimés 3D" en 3 dimensions, Shane Hope utilise l'impression 3D pour créer de petites structures qui sont ensuite peinte pour " réconsilier les parties en en tout homogène". Cependant beaucoup de voix s'élèvent contre la "légitimité" d'une place de l'art imprimé 3D dans l'art contemporain..

 Eric van Straaten

Eric van Straaten – Artwork (courtesy of artodyssey1.blogspot.com) 

 

Parlons nous bien d'Art ?

L'argument principal des détracteurs de l'impression 3D comme pratique artistique est que" tout le monde peu le faire". Le moyen utilisé pour créer cet "art des formes " ne réclame pas de savoir faire particulier et tout un chancun peut obtenir de bon résultats. C'est le même discours que celui qui proclame : " un enfant de 5 ans peut peindre un carré noir sur fond blanc. ( allusion à la fameuse toile de Malévitch : " Carré noir sur fond blanc") c'est tout le fond du problème : sans entrer dans un discours philosophique sur la nature de l'art, il convient de souligner que c'est l'idée et l'esthétique et non le médium qui fait l'essence d'une œuvre d'art.

Comme l'a très bien dit Murray Whyte du Toronto star : " quand Robert Franck, le photographe suisse, maintenant légendaire, à pris la route à travers les Etas Unis en 1954 dans une vieille Ford, avec dans l'idée de capturer une amérique cachée,il n'avait aucune guarantie :une poignée de musées à travers le monde collectionnaient de la photographie et encore moins la considéraient comme un art...  Sa démarche était plus une impulsion qu'un calcul, le sentiment que la simple machine qu'il avait en main décrirait plus que des mots ne pourraient le faire. Soixante six ans plus tard l'intuition de Robert Franck s'est révélée exacte : "Les Américains", le livre qui est née de ce "road trip" est maintenant une référence du genre. Cependant, si le médium et la technique n'ont pas d'importance et que seule compte l'idée, pouvont nous parler de l'impression 3D comme d'un nouveau mouvement d'art conceptuel et quel impact l'art d'impression 3D va avoir?

 

Exemples d'Art imprimé en 3D

 

 

Art imprimé en 3D conceptuel et avenir de sa pratique

Si nous voulons "légitimer" l'art d'impression 3D en nous basant sur l'idée, et rejetter l'importance du méduim lui-même, cela ne fait pas nécéssairement de lui un art conceptuel. Il y a des similarités :  beaucoup d'œuvres d'impression 3D reprennent des œuvres antérieures et les recréent dans un autre médium en gardant l'idée, ce qui est une pratique courante en art conceptuel, mais cela ne fait pas de l'impression 3D un art conceptuel car beaucoup de productions issues de l'impression 3D se construisent sur une recherche esthétique. On peut donc en conclure que comme tout autre médium utilisé  en art, l'impression 3D peut d'être mais n'est pas nécéssairement conceptuel.

Alors qu'elle va être la place de l'impression 3D dans l'art? Il est difficile de spéculer, mais si on se souvient que beaucoup d'autres médiums d'abord méprisés et dédaignés à leur débuts sont devenus des moyens très utilisés dans l'art contemporain d'aujourd'hui, on peut s'attendre à ce que l'impression 3D prenne une place significative dans la pratique artistique contemporaine. Probablement combinée avec d'autres techniques comme la sculpture et la peinture traditionnelle, il y a fort à parier que l'impression 3D fera partie de nombre de collections.

 

D'après un article original de widewalls.ch: "IS 3D PRINTED ART THE FUTURE OF CREATION?"

 

Featured Images: Linlin & Pierre-Yves Jacques – Artwork (courtesy of 3dprintingplan.com); Shane Hope – Atomic Killed Threads (courtesy of shanehope.info). All Images are used for illustrative purposes only.

 

 

RETOUR 

 

 

 

 

  • Entrée non valide
    Entrée non valide
    Entrée non valide
    Entrée non valide
    Entrée non valide

Nous contacter

Studio Photo & Vidéo - Atelier Tirage
48-50 rue de Sèvres
92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Tel : +33 1 49 09 17 56
Email : contact@artdigitalstudio.fr